samedi 7 mai 2016

Normandie août 1944: 2e DB Vs 21 Pz. Div. (BOLT ACTION)






Voici le compte-rendu d'un affrontement à 1000 points sur le scénario "Attrition maximale". Il s'agit d'un affrontement hypothétique durant les dernières phases de la Bataille de Normandie: un groupement tactique de la 2e DB française (peint de main de maître par Renaud) s'avance pour s'emparer d'une route menant à Argentan, tandis qu'un Kampfgruppe de la 21 Panzer Division (peint par votre serviteur et joué par Grégory) s'efforce de repousser tout poursuivant.

La division fétiche de Rommel est épuisée par ses combats depuis le 6 juin, mais elle est encore redoutable...


 La Division de Leclerc n'a qu'une hâte: foncer sur Paris!



1er tour: le Half-track français, dans lequel a pris place un peloton, se déplace à côté de la maison. La MMG allemande se place derrière l'une des haies. Suivent ensuite les placements du mortier de 81mm allemand et du mortier de 60mm français.


Puis le lance-flammes allemand et un peloton de la même nationalité courent vers l'abri d'un muret.


Lorsqu'il s'agit de sortir les blindés, les deux joueurs sont réticents, attendant de voir où veut frapper son adversaire. Mais le Sherman "Champaubert" finit par se placer à l'abri d'une haie. 


Puis c'est le tour des deux chasseurs de char Marder.


Situation à la fin du 1er tour:



Le lieutenant Pierre-Eudes de la Fouchardière-sur-Vendes (vieille noblesse normande) mène sa troupe de Redoutables Républicains espagnols au combat pour la France...



2e Tour: l'Allemand commence par faire avancer son équipe lance-flammes qui saute le muret et se rapproche de la maison; le bazooka française court en longeant par derrière la maison, afin de se rapprocher du Marder le plus à gauche. La MMG française se met en embuscade le long de la haie bordant la route. 


Un peloton de Panzergrenadiers sort de son transport UNIC et court se mettre à l'abri derrière la haie longeant la route. 



Les Landser ont le sourire: paraît-il que ce sont des Français en face. "Sehr gut! On va leur donner une leçon, comme notre Rommel en 1940!".


Tandis que le Sherman longe la haie, suivi d'un squad français enthousiaste à la perspective de libérer le territoire national. 



Le groupe se positionne à la lisière d'une des rares trouées du bocage qui borde la route.
 

 

Le Marder le plus à droite du bord allemand se positionne en embuscade, mais ne voit pas encore de cible.


Puis, c'est au tour du 2e Marder de s'avancer au milieu de la table, afin de se mettre en bonne position de tir  si le Sherman s'avançait sur la route.


Ce que voyant, le Half-track français recule sur la route, pour débarquer ses troupes et lancer un assaut sur le chasseur de char trop avancé.


Néanmoins, le peloton français  fait un magnifique 1 à son jet de dégât et doit prestement se replier à couvert de la haie.



En effet, les renforts allemands arrivent: un 2e peloton de Panzergrenadiers.



 3e tour: suspense... L'initiative est désormais décisive et... elle est allemande! Le Marder central s'avance, se positionne idéalement le long de la haie bordant la route. 


 Le Sherman est presqu'à bout portant dans sa ligne de mire. Mais Sch....! un magnifique 2!

 Le "Champaubert" réplique, touche le Marder et, déveine absolue, fait un 1 au jet de dégât! Incroyable!


Le lance-flammes allemand avance jusqu'au coin de la maison. Mais un peloton français s'avance pour l'arrêter.

Le mortier allemand tire un fumigène pour protéger la progression des Panzergrenadiers, menacés par les balles d'un peloton français planqué derrière la haie. Bien évidemment, le tir dévie vers un autre champ et gêne même la ligne de vue d'un autre Zug allemand en ambush... Quand ça ne veut pas...


Le voltigeur français porteur du bazooka  s'avance courageusement, vise avec soin et ne laisse aucune chance au Marder du flanc droit! Le premier sang est Français!



4e tour. A qui sourira l'initiative? Encore aux Allemands! Et à nouveau, le Marder (désormais seul) vise le Sherman, tire, et ô surprise, loupe encore! "Teufel! SABOTAGE!" hurle le chef de char dépité.


 Mais l'Allemand tient sa vengeance: son lance-flammes s'en prend au peloton français derrière la maison, transforme 4 pioupious en torches humaines, ce que voyant les survivants ratent leur test de moral... et s'égayent dans la nature. 

 Le Français veut répliquer et s'apprête à tirer avec son char... qui fait un magnifique 2. Décidément, cette route au milieu de la table fait dévier tous les obus!

Un Zug teuton franchit la haie, tire sur un peloton français, fait une perte.  Pas grand mal. Un 2e tir de fumigène de la part du mortier de 81mm, qui se déplace à nouveau dans la nature normande...

 

 Décidément, ce 4e tour n'a pas été grandiose. Mais les deux adversaires ne s'en tiennent pas quitte!

 5e Tour: le Sherman "Champaubert" prend l'initiative, avance sur la route...



 ...et tire au HE sur un peloton d'Allemands à découvert sur la route. 3 morts.



Sur leur gauche, les Français tirent à nouveau sur l'équipe lance-flammes mais rate ses jets de dégât. A nouveau le lance-flammes, puis le Leutnant allemand tirent et éliminent le squad français! 


Pierre-Eudes de la Fouchardière-sur-Vendes active son monde: un squad français se colle à la haie et tire, soutenu par la MMG.



La ligne de feu finit par annihiler un Zug allemand à découvert entre les haies.



 Mais les Allemands n'ont pas dit leur dernier mot; ils répliquent et démoralisent la MMG française.
 

6e tour: le Marder tire et fait un 1 contre le Champaubert (qui a dit encore?). Le Sherman fait une conversion complète à sa tourelle, réplique et... c'est aussi un 1! Décidément! 



Un peloton français s'avance pour achever au tir des Grenadiers abrités derrière le Marder.
 



Un deuxième peloton de républicains espagnols s'y met et achève les Landser!

 




Bilan: à la fin du 6e tour, chaque camp a éliminé 2 unités dans ce qui restera une partie marquée par la Scoumoune les plus invraisemblable aux dés!














4 commentaires:

marco a dit…

Merci
Très chouette cr

Anonyme a dit…

Merci pour cette partie commentée, vraiment excellent

Chien Sauvage

cyrille fosset a dit…


super compte rendu

décidement ta route est sans pitié avec les projectiles :)

samuel cardon a dit…

Bonjour,

J'ai vue sur le forum new-wab un sujet ou vous recherchiez des règles pour jouer avec des lego star wars. Je n'ai aucune expérience en jeu de figurine et ai lut les règles qui y sont proposées. Les avez vous testées car j'aimerais essayer mais j'ai plein de questions.

Pourriez-vous me recontacter par email. cardon.sam(at)gmail(dot)com

Cordialement